mardi 3 novembre 2015

Appels mobile vers les numéros spéciaux

Une petite brève. Et une bonne nouvelle, c'est rare.

Il y a quelques mois, j'ai quitté mon emploi, et je n'ai donc plus de téléphone mobile de société. Je paye donc mon abonnement téléphonique comme tout un chacun.

Et, chaque mois je voyais ma facture exploser alors que j'avais un forfait de communications illimité. Comme ce n'était pas de grosses sommes et que j'étais en train de gérer un déménagement et un changement de vie, j'ai laissé filer.

Puis, j'ai eu des soucis de santé, je suis passé en arrêt maladie, mes revenus ont diminué fortement, du coup j'ai fait un peu plus attention. Et je me suis penché sur l'origine de ces frais.

Et j'ai découvert, comme plein de monde, que quand j'appelais un service "gratuit" depuis mon téléphone portable, mon opérateur me facturait au prix fort l'acheminement de la communication (le temps passé au téléphone donc). Le diable se cache dans les détails, là c'était une mention du genre "appel gratuit hors surcoût éventuel selon opérateur". La bonne blague c'est le "éventuel".

Alors ces services c'était du basique, rien à voir avec de la voyance en ligne ou je ne sais quelles conneries : Direct Energie pour mes abonnement gaz et électricité dans mon nouveau logement, Pole Emploi pour le suivi de mon inscription, Numéricable pour mon accès Internet Haut Débit dans mon nouveau logement, le service client de La Poste, etc.

Il y avait en fait une belle arnaque bien organisée, particulièrement utilisée par les opérateurs low cost, et bien connue comme je m'en suis rendu compte après coup.

Mais bonne nouvelle, la loi vient de changer. Depuis le 01/10/2015, les opérateurs n'ont plus le droit de facturer ces communications hors forfait : vous ne paierez désormais que le coût du service, le cas échéant, facturé à la minute ou par appel (si bien sur la communication téléphonique en elle même entre dans votre forfait, sinon vous la payerez au tarif  d'une communication normale). C'est donc plus clair désormais.

J'ai vérifié la grille tarifaire de mon fournisseur (La Poste Mobile, oui je sais c'est pas glorieux, j'ai géré ça vite fait sans trop réfléchir), et effectivement ils ont aligné leur grille tarifaire sur cette nouvelle loi (bon avec un mois de retard, c'est La Poste quand même, faut pas déconner non plus).

Plus de détail sur le site de l'INC.

Cerise sur le gâteau, il existe un annuaire inversé (gratuit bien sur) qui vous permet de vérifier les conditions de tarification de tout service payant.