samedi 5 décembre 2015

PC Desktop Fanless 2/3 - La réception

Suite de mes aventures au pays du fanless. 

Le facteur a sonné à ma porte ce samedi dernier et m'a livré le magnifique boitier HDPLEX H5 (2nde génération), c'est un peu noël avant l'heure. 

J'avais déjà reçu le processeur, la carte mère et le SSD depuis quelques jours. Après une partie de chasse aux prix, j'avais fait mes emplettes chez RueDuCommerce pour le processeur et GrosBill pour le reste. La RAM est recyclée d'un ancien PC (c'est pour ça que j'ai pris une carte mère qui supporte la DDR3 et pas la DDR4).

Vous pouvez cliquer sur les photos pour les afficher en full screen et en HD.

ça y est la bête est arrivée

Premier constat, tout est extrêmement bien emballé et protégé, c'est du cousu main et de la grande qualité. C'est pas donné mais on en a pour son argent.

Au fond à gauche, c'est la moitié de l'alimentation électrique, le bloc DC/ATX qui reçoit le courant continu et dont sortent les différents câbles qui vont alimenter la carte mère, les disques etc.

Au fond à droite, c'est la façade avant du boitier.

Au milieu à gauche le dissipateur thermique pour le processeur

Au milieu à droite, les différentes pièces internes (incluant les connecteurs de la façade latérale). En avant plan, on a les plaques qui constituent le reste du boitier à plat en pièces détachées, chaque pièce étant protégée par une épaisse feuille de mousse, et le tout emballé dans un gros bloc de mousse dure.

La carte mère, le SSD et le processeur sont sur la droite. J'ai détaillé ces composants dans le premier article de cette série.

Il manque une pièce : la première partie du bloc d'alimentation électrique, celle qui reçoit le courant alternatif et le convertit en courant continu. 

J'ai fais un mail à HDPLEX pour signaler le problème, et j'ai eu un retour dans la foulée ; la pièce est expédiée à part et l'expédition est en cours. Avec le numéro de tracking fourni dans la réponse, j'ai pu voir qu'elle était cette fois ci envoyée de Hong Kong (probablement un souci de stock sur le dépôt Européen situé en Allemagne d'où provenaient le reste des pièces) par avion, et actuellement à Paris avant de m'être envoyée sur Reims. Ils ne regardent pas à la dépense chez HDPLEX.

Bon, c'est juste un petit désagrément temporaire.



l'alimentation électrique, le bloc DC/ATX

Tout est là, le bloc proprement dît dans son emballage anti-statique, les deux câbles pour l'alimentation de la carte mère, le câble avec une prise Molex et 3 prises SATA pour l'alimentation des périphériques. 

Il y a en sus deux câbles dont je n'aurais pas l'usage et qui servent à priori dans le cas où on utilise un boitier d'alimentation externe du type de ceux qu'on trouve avec les ordinateurs portables (deux câbles car deux types de connecteurs se rencontrent sur le marché). Je n'en aurais pas l'usage car j'ai choisi un bloc d'alimentation interne.

Zoom sur le bloc proprement dît (image provenant du site HDPLEX).

Les spécifications détaillées sont disponibles chez le fabricant.








Le boitier : fond, dessus, côtés

A l'avant plan, le fond : on remarque la qualité de la réalisation et le soin avec lequel sont tracés les différents repères.

A l'arrière plan, le dessus. Au fond à gauche un des deux côtés. Quelle beauté ! 

La particularité de ce boitier conçu pour les solutions fanless est que les côtés participent à la dissipation de la chaleur, d'où les ailettes et la matière.

Le boitier, la façade avant

La façade avant avec le trou destiné au positionnement de l'interrupteur.

Sur la gauche, le composant électronique avec 5 petits poussoirs activés par l'interrupteur, puis l'interrupteur de série (il est possible de le faire personnaliser avec la gravure au laser du motif de son choix), et la charnière de la façade.

Encore une fois, c'est emballé avec grand soin, avec un plastique dur moulé sur mesure.


Le boitier, le bazar interne

Ici encore, tout est protégé par un capot en plastique dur moulé sur mesure.

On voit sur la droite le bloc de connecteurs externes (usb3, usb2, connecteur pour alimenter un périphérique externe de son choix depuis l'alimentation interne, prise casque, bouton de reset) et les câbles (ou la nappe pour la connectique usb3) qui vont servir à raccorder tout ça à la carte mère.

Au milieu, on a la fiche qui servira à raccorder le PC au réseau électrique (partie femelle en haut) et au bloc d'alimentation (partie mâle en bas qui se branchera sur la pièce qui me manque, le convertisseur DC/AC). On voit les 4 patins qui se placeront sous le boitier. Puis, toute la visserie, les pièces mobiles pour obturer/ouvrir les ouvertures à l'arrière du boitier selon qu'on a ou pas branché des cartes d'extension sur les ports PCI(-E) de la carte mère, le support de disque etc.

On peut remarquer que les outils pour le montage sont fournis, délicate attention.

Le système de refroidissement

Là on touche au grandiose.

Alors on voit le bloc en cuivre qui va être posé sur le processeur pour en aspirer la chaleur (avec sa pâte thermique pré-appliquée). 

Puis le bloc avec des ailettes en bas à gauche, qui doit être en aluminium je pense, et qui va conduire la chaleur vers les tuyaux coudés en cuivre (qui seront clipsés sous le bloc en alu).

Les tuyaux en cuivre (caloducs) se chargeront quand à eux de promener  la chaleur et donc de la dissiper au sein du boitier, pour finalement la conduire sur les côtés du boitier qui finiront de l'absorber (le métal va absorber la chaleur sur toute sa surface et va bénéficier de l'air plus frais à l'extérieur du boitier). Si vous avez bien compris le principe, en plus d'avoir un ordinateur fanless, on a un radiateur, elle est pas belle la vie ! Ceci dis, je vous rassure c'est une boutade, le boitier ne chauffera pas assez pour constituer une gêne (mais on s'en assurera par quelques tests).

On peut remarque que la pâte thermique est fournie. A priori c'est la référence Z5 du fabricant Deep Cool, je ne la connais pas mais à priori, après quelques recherches sur le web, c'est un produit d'excellente qualité. Un benchmark sur harwaresecrets, mon site préféré, la classe très bien : c'est ici.

Le reste de l'alimentation électrique (bloc AC/DC)

Bon la pièce n'est pas là encore, mais je ne doute pas de la recevoir un peu plus tard. J'ai contacté HDPlex qui m'a rapidement rassuré, la pièce est en cours d'expédition.

Je met une photo prise sur le site HDPLEX.

Les spécifications détaillées sont disponible ici.


Et un premier upgrade en vue

Le boitier est tout nouveau et je fait partie du premier lot d'utilisateurs, mais néanmoins je ne suis pas le premier : HDPlex a eu des retours terrain des premiers assemblages et en a tenu compte pour améliorer quelques bricoles : la charnière de la façade avant, le bloc de prises façade (sur le côté).

J'ai eu un mail ce matin, les mises à jour de ces pièces vont m'être envoyées gracieusement ; du coup, plutôt que de re-démonter la machine, je vais attendre de les réceptionner.

Moi je trouve la démarche carrément honnête et professionnelle ; j'apprécie le geste.


Conclusion (temporaire)

Bon, j'espère recevoir rapidement la pièce qui manque et l'upgrade. Ensuite, y a plus qu'à...

Habituellement j'assemble des PC classiques, ici il y a un peu plus de travail :
  • il faut assembler le boitier fourni en pièces détachées
  • il faut assembler le système d'évacuation de la chaleur
  • l'alimentation électrique est en deux parties indépendantes (voire 3 si on compte le câble qui fournit la connectique externe ; l'alimentation électrique est pensée de façon très modulaire)


Mais rien de bien compliqué à priori,c'est du mécano, donc plutôt fun. Et le manuel fourni est de super qualité, même si mon anglais très imparfait me joue des tours.

A suivre